Horaires d'accueil été 2017 de la MDPH 86 (du lundi au vendredi) : 8h30-12h30 / 13h30-16h30

> Actualités

Bilan d'activité 2014 de la MDPH de la Vienne

Le 25/09/2015

Le vendredi 18 septembre a eu lieu la présentation publique du bilan d'activité de la MDPH

Valérie DAUGE, Première Vice-Présidente du Conseil Départemental et Dominique CHAINE, Président de la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) ont présidé la présentation de ce bilan.

A l'occasion de son intervention, Valérie DAUGE a rappelé que la Loi du 11 février 2005 a maintenant 10 ans

"Elle a souligné qu'il s'agit d'une Loi importante qui a suscité de grands espoirs mais que dix ans après, c’est aussi l’heure des bilans et que tout n’est pas parfait et des progrès restent encore à accomplir.

Les questions de l’accessibilité aux bâtiments et aux transports restent toujours d’actualité.

Elle a souligné que des progrès ont été accomplis et a donné trois exemples en rapport avec le fonctionnement de la MDPH de la Vienne.

Depuis 2005, l’accessibilité aux dispositifs sociaux est probablement facilitée.

En 2005, la CDES et la COTOREP avaient prononcé de l’ordre de 12 000 décisions en réponse à des demandes pour des jeunes et adultes.

En 2014, la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées de la Vienne a prononcé 21 000 décisions. 

Il est possible que l’accès d’un plus grand nombre de bénéficiaires aux dispositifs sociaux soit facilité par une meilleure diffusion et une meilleure circulation de l’information.

Le nombre de jeunes élèves scolarisés et reconnus en situation de handicap a plus que doublé (2,5 fois).

En 2006, 438 élèves reconnus en situation de handicap étaient scolarisés pour 1 099 à la rentrée scolaire de septembre 2015.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) a permis d’aider davantage de personnes et de leur donner davantage de moyens.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) a permis d’aider près de 1000 personnes nouvelles supplémentaires par comparaison aux bénéficiaires de l’Allocation Compensatrice à la fin de l’année 2005.

Les bénéficiaires ont été multipliés par 3.

La PCH, c’est la possibilité d’avoir des aides humaines sur des temps importants mais aussi des aides à l’aménagement de véhicule, de logement, à l’achat de matériel et d’aide technique.

Autant d’aides nouvelles qui n’existaient pas en 2005.

De plus, le Fonds de Compensation Du Handicap (FDCH) vient compléter, dans un cadre partenarial, les dispositifs légaux.

Depuis sa création jusqu’à aujourd’hui, 1M€ ont été distribués pour soutenir plus de 600 projets.

Des moyens importants ont été ainsi alloués pour répondre aux attentes.

Elle a rappelé qu’une particularité de notre Département est la constitution d’un réseau de partenaires associé au fonctionnement de la MDPH qui contribue au partage d’une culture commune et donc une meilleure connaissance des dispositifs et des procédures.

Valérie DAUGE a souligné qu'une difficulté majeure est bien souvent d’organiser des prises en charge médico-sociales adaptées dans des établissements ou services pour répondre aux besoins complexes d’enfants ou d’adultes en attente d’une solution et que des réflexions Nationales ont été conduites sur ce sujet.

Le rapport PIVETEAU, « zéro sans solution » de juin 2014, donnait des pistes.

Sa mise en œuvre a été confiée à Madame Marie-Sophie DESAULLE.

Il s’agit du projet « Réponse accompagnée pour tous ».

Valérie DAUGE a indiqué que le Conseil Départemental, l'ARS et l'Éducation Nationale ont proposé la candidature de la MDPH de la Vienne pour être « territoire pionnier » de l’expérimentation de ce projet.

Valérie DAUGE a conlu son propos en soulignant que l’expérience acquise dans le suivi des listes d’attente des établissements et services médico-sociaux dans la Vienne et l’existence d’un partenariat local fort ont justifié cette volonté commune".

La présentation du bilan

Le bilan 2014 est consultable en cliquant ici.

En complément à une présentation globale de l'activité de la MDPH faite par le Directeur, Monsieur Jean-Marie COURTOIS (voir présentation), trois sujets ont été développés :

  • La scolarisation des élèves handicapés par Marie BREGEON, Inspecteur Éducation Nationale en charge de la scolarisation des élèves handicapés,
  • Les dispositifs médico-sociaux de l'Agence Régionale de Santé par Arnaud TRANCHANT, Délégué Territorial pour la Vienne,
  • Les interventions du Conseil Départemental de la Vienne par Marion ANDRAULT-DAVID, Directrice Handicap Vieillesse.

La séance de travail s'est poursuivit par la présentation des Schémas de l'Autonomie et de l'Enfance du Conseil Départemental consultable sur le site www.lavienne86.fr.