> > > L'affiliation à l'assurance vieillesse

L'affiliation à l'assurance vieillesse

Vous avez cessé ou réduit votre activité professionnelle pour vous occuper d’un enfant ou d’un adulte handicapé. Vous pouvez être gratuitement affilié à l’assurance vieillesse afin de garantir une continuité dans vos droits à la retraite.

Les conditions d’affiliation à l'assurance vieillesse

Vous avez la charge d’un enfant handicapé de moins de 20 ans, vous pouvez être affilié à l’assurance vieillesse de la Sécurité Sociale si celui-ci n’est pas admis dans un internat et si son taux d’incapacité est au moins égal à 80%.

Vous assumez la charge d’un adulte handicapé, vous pouvez également bénéficier de l’assurance vieillesse de la Sécurité Sociale si :

  • sa situation nécessite une assistance ou une présence de l’aidant familial en permanence
  • vous êtes conjoint(e), concubin(e), partenaire lié(e) par un PACS, ascendant(e), descendant(e), collatéral(e) de la personne dont vous avez la charge ou si vous êtes ascendant(e), descendant(e) ou collatéral(e) de l’un des membres du couple

 

Restrictions

  • vous ne devez pas disposer de ressources supérieures au plafond du complément familial
  • vous ne devez pas être affilié à titre personnel à l’assurance vieillesse

Comment s’affilier à l’assurance vieillesse ?

Vous avez la charge d’un enfant handicapé de moins de 20 ans

Vous n’avez aucune démarche à faire. L’affiliation se fait à l’initiative de l’organisme débiteur des prestations familiales.

L’affiliation prend effet à compter du 1er jour du trimestre civil suivant le mois au cours duquel vous remplissez les conditions d’affiliation.

 

Vous avez la charge d’un adulte handicapé

Vous devez formuler une demande auprès de la MDPH 86.

La CDAPH émet un avis motivé sur le besoin d’aide de la personne dont vous avez la charge à votre domicile.

L’affiliation prend effet à compter du 1er jour du trimestre civil suivant le mois au cours duquel la CDAPH considère que les conditions d’affiliation sont remplies.