Fermeture exceptionnelle le vendredi 21 décembre 2018 de 12h à 16h30

> > > > FNATH

Association des accidentés de la vie - FNATH

Dans un esprit mutualiste d’entraide et de générosité, l'association apporte soutien, réconfort, conseils et assistance aux accidentés. Elle les aide à repartir dans la vie sociale et professionnelle.

Historique

 

La FNATH, association des accidentés de la vie, a été créée en 1921à Saint-Étienne et en 1928 à Poitiers pour défendre les droits des victimes d’accidents de travail.

Elle est aujourd’hui l’association de défense de tous les accidentés de la vie, des malades, invalides et handicapés, reconnue d'utilité publique (Décret du 2 août 2005 – J.O. du 6 août 2005)

L’association lutte au quotidien pour améliorer le sort des accidentés, des handicapés, des malades, pour qu’ils soient reconnus et traités en citoyens à part entière et non pas comme des citoyens à part.
Elle les représente dans les commissions locales, les organismes sociaux et institutions départementales et régionales ainsi que devant les Tribunaux compétents.

Les missions de l'Association des accidentés de la vie - FNATH

L'association se donne pour objectif de défendre chacun et d'améliorer la vie de tous.

La solidarité, valeur fondatrice de la FNATH

Une solidarité active, généreuse, vécue et mise en œuvre chaque jour par les adhérents de l’association. C’est elle qui donne sens, et force à cette mission : défendre les droits de chacun et l’intérêt de tous.
La solidarité, c’est être proche, amical, à l’écoute de chaque accidenté, pour l’accompagner et l’aider à se reconstruire.

C’est dans cet esprit que la FNATH s’attache aujourd’hui à :

  • promouvoir et défendre une protection sociale de qualité pour tous
  • obtenir des revenus de remplacement décents
  • développer la prévention des accidents et la protection de la santé
  • ouvrir davantage les entreprises aux personnes handicapées
  • faire respecter la dignité des personnes en combattant le misérabilisme et la charité-spectacle
  • combattre les discriminations et défendre le respect des différences

La solidarité, c’est aussi mener ensemble le même combat, pour faire entendre la voix des accidentés et des handicapés, faire reconnaître leurs droits, et d’abord celui d’accéder à une pleine citoyenneté, de participer à la vie publique et aux décisions qui les concernent.

La solidarité, c’est également protéger toutes les vies face aux dangers au travail, sur la route, dans la vie de tous les jours.